La Rectocolite Hémorragique

3

Les essentiels

Probiotiques

Oméga-3

Aloé véra

 

Sources

Best Pract Res Clin Gastroenterol. 2016 Feb;30(1):55-71. Probiotics and prebiotics in ulcerative colitis. Derikx LA1, Dieleman LA2, Hoentjen F3.

Bratisl Lek Listy. 2013;114(9):540-3. Effects of probiotics and prebiotics in ulcerative colitis. Hijova E, Soltesova A.

Aliment Pharmacol Ther. 2006 Jun 1;23(11):1567-74. Efficacy of Lactobacillus GG in maintaining remission of ulcerative colitis. Zocco MA1, dal Verme LZ, Cremonini F, Piscaglia AC, Nista EC, Candelli M, Novi M, Rigante D, Cazzato IA, Ojetti V, Armuzzi A, Gasbarrini G, Gasbarrini A.

Transl Res. 2012 Jul;160(1):29-44. Inflammatory bowel disease: role of diet, microbiota, life style. Neuman MG1, Nanau RM.

Nutrition. 2003 Oct;19(10):837-42. Decreased oxidative stress in patients with ulcerative colitis supplemented with fish oil omega-3 fatty acids. Barbosa DS1, Cecchini R, El Kadri MZ, Rodríguez MA, Burini RC, Dichi I.

Eur J Clin Invest. 2000 Jan;30(1):58-65. Distal procto-colitis and n-3 polyunsaturated fatty acids: the mechanism(s) of natural cytotoxicity inhibition. Almallah YZ1, El-Tahir A, Heys SD, Richardson S, Eremin O.

Ann Intern Med. 1992 Apr 15;116(8):609-14. Dietary supplementation with fish oil in ulcerative colitis. Stenson WF1, Cort D, Rodgers J, Burakoff R, DeSchryver-Kecskemeti K, Gramlich TL, Beeken W.

Pediatr Rev. 2013 Sep;34(9):405-7. Complementary, integrative, and holistic medicine: integrative approaches to pediatric ulcerative colitis. Leiby A1, Vazirani M.

Epidemiology. 1992 Jan;3(1):47-52. Diet and inflammatory bowel disease: a case-control study. Persson PG1, Ahlbom A, Hellers G.

Inflamm Bowel Dis. 2014 Jul;20(7):1194-7. Prevalence of a gluten-free diet and improvement of clinical symptoms in patients with inflammatory bowel diseases. Herfarth HH1, Martin CF, Sandler RS, Kappelman MD, Long MD.

Dig Dis Sci. 2005 Nov;50(11):2191-3. Curcumin therapy in inflammatory bowel disease: a pilot study. Holt PR1, Katz S, Kirshoff R.

Clin Gastroenterol Hepatol. 2006 Dec;4(12):1502-6. Curcumin maintenance therapy for ulcerative colitis: randomized, multicenter, double-blind, placebo-controlled trial. Hanai H1, Iida T et col.

Aliment Pharmacol Ther. 2004 Apr 1;19(7):739-47. Randomized, double-blind, placebo-controlled trial of oral aloe vera gel for active ulcerative colitis. Langmead L1, Feakins RM, Goldthorpe S, Holt H, Tsironi E, De Silva A, Jewell DP, Rampton DS.

Planta Med. 2001 Jul;67(5):391-5. Effects of gum resin of Boswellia serrata in patients with chronic colitis. Gupta I1, Parihar A, Malhotra P, Gupta S, Lüdtke R, Safayhi H, Ammon HP.

Eur J Med Res. 1997 Jan;2(1):37-43. Effects of Boswellia serrata gum resin in patients with ulcerative colitis. Gupta I1, Parihar A, Malhotra P, Singh GB, Lüdtke R, Safayhi H, Ammon HP.

Ann Gastroenterol. 2013;26(2):104-113. Management of iron deficiency anemia in inflammatory bowel disease – a practical approach. Stein J1, Dignass AU2.

La rectocolite hémorragique, ou colite ulcéreuse, est une maladie inflammatoire chronique de la partie terminale du tube digestif. La muqueuse du rectum, et celle parfois du côlon, se dégrade par poussées successives ce qui provoque des douleurs abdominales, des saignements et des diarrhées.

Si l’origine de la colite est encore mal identifiée (génétique, auto-immune…), sa prise en charge par les médecines alternatives est bien évaluée : elle permettra de soulager les symptômes et de limiter les poussées.

 


  • Probiotiques

La flore intestinale joue un rôle essentiel dans la digestion et la réaction immunitaire. Elle est dégradée chez les personnes souffrant de rectocolite : il faut la renforcer grâce à la prise de probiotiques, associés à des prébiotiques pour une meilleure assimilation.

 


  • Alimentation

Une alimentation déséquilibrée favorise l’irritation des intestins et la dégradation de la flore bactérienne. Les excès de sucres raffinés (sucre blanc, confiserie, sodas…), d’aliments gras et industriels, ainsi que d’alcool, sont les principaux concernés. Pour plus de conseils sur une nutrition saine, consultez l’article Alimentation et Santé

Certaines intolérances alimentaires causent les mêmes désagréments : le lactose et le gluten sont les molécules les plus agressives pour le tube digestif. Chez certaines personnes, la suppression du gluten a provoqué la disparition presque complète de leurs symptômes.

 


  • Compléments

– Les oméga-3 viennent en renfort des tissus du tube digestifs. On les trouve dans les chairs de poissons gras (saumon, sardines…), les huiles de poisson et certaines huiles végétales (colza, lin, périlla…), les noix ou en complément alimentaire.

– Le curcuma est un des aliments aux propriétés anti-inflammatoires les plus puissantes, surtout quand il est associé au poivre noir. Garnissez-en vos plats ou optez pour un complément alimentaire.

 


  • Phytothérapie

Aloé véra : il soutient la muqueuse intestinale grâce à ses propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires. Il limite les douleurs abdominales et les spasmes. Sa forme en gel à boire est particulièrement adaptée à la prise en charge de la rectocolite hémorragique.

Boswellia Serrata : résine traditionnellement utilisée pour protéger le tube digestif et limiter l’inflammation.

– Huiles essentielles: Mélangez une goutte de menthe poivrée, deux gouttes d’eucalyptus citronné, et deux gouttes de lavandin super, puis massez délicatement le bas du ventre et le bas du dos. Répétez l’opération trois fois par jour pendant une semaine.

 


  • Anémie

En cas de saignements importants ou prolongés dans le temps, une carence en fer, l’anémie, peut apparaître avec son lot de symptômes : fatigue, étourdissement, pâleur…

Pour compenser ce phénomène vous pouvez vous complémenter en vitamine C : elle facilite l’assimilation du fer et lutte contre la fatigue. Prenez également des bains de soleil pour la vitamine D et pratiquez une activité physique régulière.

 


  • Relaxation

Le stress est un facteur aggravant de la rectocolite. Les techniques de relaxation tels que l’hypnose, la sophrologie ou la cohérence cardiaque permettent de libérer les tensions intestinales. Plus de détails dans le dossier Stress – Anxiété

Pin It on Pinterest

Share This