La Maladie d'Alzheimer

3

Les essentiels

Huile de Coco

Oméga-3

Curcuma

Sources

Maladie d’Alzheimer – et s’il existait un traitement ? Broché – 14 juin 2014. Dr Mary T. Newport

Maladie d’Alzheimer- Le régime cétogène peut stabiliser la maladie Broché – 3 juillet 2014. Michèle Serrand

Epidemiology. 2013 Jul;24(4):479-89. Mediterranean diet, cognitive function, and dementia: a systematic review. Lourida I1, Soni M, Thompson-Coon J, Purandare N, Lang IA, Ukoumunne OC, Llewellyn DJ.

Nat Neurosci. 2014 Feb;17(2):201-3. Post-study caffeine administration enhances memory consolidation in humans. Borota D1, Murray E1, Keceli G2, Chang A1, Watabe JM1, Ly M1, Toscano JP2, Yassa MA3.

J Alzheimers Dis. 2010;20 Suppl 1:S167-74. Caffeine as a protective factor in dementia and Alzheimer’s disease. Eskelinen MH1, Kivipelto M.

Ageing Res Rev. 2016 Jan;25:85-101. Is the Mediterranean diet a feasible approach to preserving cognitive function and reducing risk of dementia for older adults in Western countries? New insights and future directions. Knight A1, Bryan J2, Murphy K3.

Adv Exp Med Biol. 2015;863:95-116. Brain Food for Alzheimer-Free Ageing: Focus on Herbal Medicines. Hügel HM1.

Br J Nutr. 2015 Jul 14;114(1):1-14. 2015 May 22. The role of dietary coconut for the prevention and treatment of Alzheimer’s disease: potential mechanisms of action. Fernando WM1, Martins IJ1, Goozee KG1, Brennan CS2, Jayasena V3, Martins RN1.

Planta Med. 2014 Oct;80(15):1249-58. 2014 Sep 11. Mechanisms of action of phytochemicals from medicinal herbs in the treatment of Alzheimer’s disease. Kim MH1, Kim SH2, Yang WM1.

Neurosci Biobehav Rev. 2015 Jan;48:1-9. doi: 10.1016/j.neubiorev.2014.11.008. Epub 2014 Nov 21. Omega-3 fatty acids intake and risks of dementia and Alzheimer’s disease: a meta-analysis. Wu S1, Ding Y2, Wu F3, Li R1, Hou J4, Mao P5.

J Physiol Biochem. 2015 Jun;71(2):341-9. 2015 Mar 11. An update on the role of omega-3 fatty acids on inflammatory and degenerative diseases. Lorente-Cebrián S1, Costa AG, Navas-Carretero S, Zabala M, Laiglesia LM, Martínez JA, Moreno-Aliaga MJ.

World J Biol Psychiatry. 2015 Aug 27:1-12. Efficacy of Ginkgo biloba extract EGb 761® in dementia with behavioural and psychological symptoms: A systematic review. von Gunten A1, Schlaefke S, Überla K.

CNS Neurol Disord Drug Targets. 2014;13(7):1175-91. Natural compounds and plant extracts as therapeutics against chronic inflammation in Alzheimer’s disease–a translational perspective. Apetz N, Munch G, Govindaraghavan S, Gyengesi E1.

J Alzheimers Dis. 2015 Aug 3;47(3):629-38. Aluminum Levels in Brain, Serum, and Cerebrospinal Fluid are Higher in Alzheimer’s Disease Cases than in Controls: A Series of Meta-Analyses. Virk SA, Eslick GD.

La maladie d’Alzheimer est en constante progression et ses mécanismes sont mal connus. Il n’existe pas encore de traitement médicamenteux efficace pour empêcher les lésions des neurones du cerveau mais de nouvelles pistes ont été évoquées. La plus intéressante met en lumière deux points : les excès de glucides endommagent le cerveau et la consommation de certains lipides le protège.

 


  • Alimentation

Adopter une alimentation saine, de type méditerranéenne, permet de diminuer le risque de perte ses capacités intellectuelles en vieillissant.

Les sucres raffinés (sucre blanc et roux, confiseries, sodas…) sont montrés du doigt. En effet leur consommation a explosé depuis le début du siècle dans les pays occidentaux et il existe une corrélation entre cette consommation excessive et l’augmentation des maladies dégénératives comme Alzheimer.

La caféine aurait selon plusieurs études un effet protecteur sur le cerveau et notamment sur la mémoire.

Plus de détails dans l’article Alimentation et Santé

 


  • Huile de coco

Les cétones sont des molécules qui nourrissent les cellules cérébrales et permettrait l’amélioration des fonctions cognitives. C’est un carburant de secours pour le cerveau en cas de manque de glucide. Les cétones sont synthétisés à partir des triglycérides à chaîne moyennes, l’huile vierge de coco en étant composé de 60 %. En cuisine elle remplace le beurre ou les autres huiles dans les préparations.

Il est intéressant d’en consommer 2 cuillères à soupe par jour quand la maladie est déclarée.

 


  • Curcuma et poivre noir

Le curcuma détruit les plaques de protéine responsables de la dégénérescence de certaines cellules cérébrales dans la maladie d’Alzheimer, tout en prévenant leur formation. C’est également un puissant anti-inflammatoire et antioxydant.

A associer au poivre noir dans les préparations pour favoriser l’absorption.

Peut être pris également en complément alimentaire.

 


  • Oméga 3

Les Oméga 3 stimulent l’approvisionnement cérébral en énergie.

On en trouve dans les chairs de poisson gras (saumon, sardines…), huiles de poisson et quelques huiles végétales (colza, lin, périlla), ou en complément alimentaire.

 


  • Activité physique et cérébrale

Rester actif en s’adonnant à des passe temps et en stimulant son cerveau par le contact social, les échanges, les activités en groupe, sont des éléments essentiels dans la prise en charge de la maladie.

 


  • Ginkgo Biloba

Le Ginkgo Biloba a une action importante sur la circulation sanguine et est un puissant antioxydant. Ces propriétés en font un allié de choix pour le cerveau.

 


  • Silicium

L’aluminium se révèle être un des plus important polluant pour l’organisme et plus particulièrement pour le cerveau. L’exposition par certains produits cosmétiques (déodorants) ou par les vaccins participerait à l’augmentation des maladies dégénératives.

Le silicium permet l’évacuation de l’aluminium et des autres métaux lourds qui nous polluent. Ses taux diminuent avec le temps, devenant ainsi un facteur de vieillissement.

On en trouve naturellement dans l’alimentation : avoine, millet, oignon, ail. Certaines plantes comme l’ortie et la prêle en sont riche.

Pin It on Pinterest

Share This